Comment entretenir sa carabine à plomb ?

entretenir-carabineVous êtes l’heureux propriétaire d’une carabine à plomb dont la précision et les caractéristiques techniques vous donnent entière satisfaction. Comment vous assurer que cette belle acquisition fonctionnera toujours comme au premier jour, et conservera ses performances d’année en année ? Sur ce point, il n’y a pas vraiment de secret : il faut l’entretenir ! Comment y parvenir ? On vous propose de suivre nos conseils !

Comment nettoyer sa carabine à plomb ?

Comme toutes les armes ou répliques, une carabine à plomb a besoin d’être entretenue. Nettoyer sa carabine à plomb régulièrement, c’est en effet s’assurer qu’elle conservera sa précision et son bon fonctionnement malgré le poids des années, surtout si vous l’utilisez en extérieur. Vous voulez continuer à toucher vos cibles en plein centre ? Dans ce cas, munissez-vous d’un chiffon et appliquez un peu d’huile sur le mécanisme de la queue de détente et la bascule de votre carabine. Répétez l’opération de temps en temps pour conserver la précision de votre carabine à plomb, mais aussi pour lui permettre de garder le lustre de sa jeunesse !

En revanche, évitez à tout prix de mettre de l’huile dans le canon, ce qui aurait pour effet de l’endommager en l’encrassant au moment du tir !

Comment réparer sa carabine ?

Il arrive qu’un petit objet vienne malencontreusement se loger dans le canon de la carabine, notamment des résidus de plombs, empêchant alors son utilisation. Avant toute chose, ne tirez pas avant d’avoir soigneusement retiré l’objet en question. S’il venait à bloquer le passage au moment de tirer, cela pourrait considérablement endommager le canon, voire vous blesser au passage.

Le plus sûr est cependant d’amener la carabine chez un armurier expérimenté pour qu’il s’occupe de cette tâche, à moins que vos connaissances techniques ne vous permettent de réaliser l’opération par vous-même, à l’aide d’un goupillon.

Pour ce qui est des réparations plus secondaires, en rapport avec la crosse, les pièces de détente ou la lunette de visée, par exemple, vous devriez pouvoir vous en sortir par vos propres moyens, avec un peu d’entraînement.

Toutefois, gardez à l’esprit que si vous décidez de démonter votre carabine pour accéder aux pièces internes, vous risquez de lui faire perdre sa garantie, si celle-ci est neuve !

Le transport de votre carabine à air comprimé

Une carabine est un objet assez imposant pour qu’il soit facile de la cogner contre un mur en cas de fausse manipulation. Si vous voulez éviter de l’abîmer par mégarde, investissez sans plus attendre dans une housse de transport ou dans une mallette. En plus d’assurer son intégrité, la housse permettra de garantir votre sécurité et celle de vos proches. Prenez toutefois garde à bien transporter les munitions séparément.

Enfin, petit rappel jamais inutile : si vous vous aventurez hors de chez vous en compagnie d’une carabine à air comprimé d’une puissance supérieure à 20 joules, veillez à transporter votre licence de tir ou votre permis de chasser avec vous. Présentez-la immédiatement en cas de contrôle par un policier ou un gendarme. Il peut également être judicieux de transporter sa notice avec vous afin de prouver sa puissance aux forces de l’ordre.

Veillez également à garder la carabine bien rangée dans sa housse durant son transport, surtout si vous devez sortir de votre véhicule avec, pour ne pas effrayer les personnes que vous pourriez croiser sur votre route, qui plus est dans le contexte actuel !

Le stockage de votre carabine à plomb

Parfois totalement négligé, le lieu de stockage d’une carabine à plomb est au contraire très important. Tout d’abord, privilégiez un endroit abrité, bien fermé (dans un coffre-fort si possible) et au sec ; le bois et l’humidité ne font en effet pas bon ménage, comme chacun le sait. Choisissez également un endroit tempéré : la grande chaleur comme le gel peuvent avoir raison des joints et du bois.

Par ailleurs, comme pour le transport, stockez vos munitions dans un endroit séparé pour éviter tout accident, notamment si vous avez des enfants en bas âge ou des adolescents un peu trop aventureux. Rappelons que si quelqu’un se blesse ou se tue avec votre carabine, c’est votre responsabilité qui est engagée !

Dans le même ordre d’idée, il est essentiel de ranger votre arme déchargée, bien évidemment pour des raisons de sécurité, mais aussi pour éviter que le ressort de la détente soit constamment sous tension et finisse par abîmer les mécanismes internes.

En somme, comme vous l’aurez aisément compris, prendre soin de sa carabine n’est pas une tâche si compliquée. Il s’agit avant tout d’une affaire de bon sens, de prévoyance et de régularité !