ekomi, de vraies évaluation clients !

Le CQB en airsoft expliqué en détail

cqb-airsoftConcept hérité d'un type d'entraînement spécifique pratiqué par plusieurs forces spéciales, le CQB rompt radicalement avec les parties d'airsoft se déroulant en espaces ouverts. En quoi consiste exactement ce type d'entraînement ? Y a-t-il des répliques plus adaptées que d'autres aux parties en intérieur ? Est-il possible de s'entraîner au CQB même à l'extérieur ? Dans cet article, nous abordons la question du CQB sous tous ses angles !

 

 

 

Qu'est-ce que le CQB ?

Le CQB ("Close Quarter Battle") est un style de combat rapproché, se déroulant dans des endroits confinés, typiquement dans de vieux bâtiments désaffectés. Les joueurs sont donc contraints de progresser dans des couloirs, escaliers et autres pièces plus ou moins exiguës. On est donc loin des espaces boisés avec leurs dénivelés et leurs lignes d'horizon dégagées, permettant aux snipers de s'en donner à coeur joie, bien dissimulés sous leur tas de feuilles.

Rarement pratiqué dans le monde de l'airsoft, aussi bien pour des questions d'habitude que d'organisation, le CQB ne manque pourtant pas d'attraits, notamment lorsqu'il s'agit de travailler ses réflexes, sa précision, sa communication et ses déplacements, comme nous le verrons par la suite.

Dernière chose : si vous entendez parler de CQC ("Close Quarter Combat"), sachez qu'il s'agit exactement de la même discipline !

 

À l'origine, une technique d'entraînement militaire

Utilisé par de nombreux groupes d'intervention à travers le monde, le CQB est à la base un type d'entraînement destiné à préparer les militaires et les forces armées à intervenir dans des situations très spécifiques.

En effet, sans préparation, les troupes qui doivent faire face à un groupe armé, retranché dans un bâtiment en position défensive, risquent des pertes très importantes. D'où l'absolue nécessité pour elles d'apprendre à bien aborder ces situations complexes et délicates.

Par conséquent, le CQB fait partie intégrante de l'entraînement du GIGN, du SWAT, du FBI et de bien d'autres unités amenées à appréhender des individus dangereux ou à récupérer des otages en territoire ennemi.

Quant au CQB en airsoft, il ne s'agit ni plus ni moins qu'une transposition de ce mode d'entraînement, les enjeux militaires en moins et la bonne humeur en plus !

Le type de réplique à privilégier pour le CQB

airsoft-cqb-grenadeComme on peut s'en douter, la configuration particulière du terrain de jeu en CQB rend l'utilisation de certains types de répliques particulièrement difficile. Si vous êtes un adepte des répliques longues et que vous souhaitez jouer en CQB, il va donc falloir penser à investir dans un modèle de réplique plus compact, qui ne vous gênera pas dans le feu de l'action.

Outre les pistolets airsoft, vous pouvez vous tourner vers les répliques courtes de type MP5, G36C ou P90. Les très polyvalentes répliques bullpup, à l'image des FAMAS, font également des merveilles dans ce type de parties. À noter que certaines marques proposent des variantes CQB de leurs répliques longues. Pensez aussi à jeter un oeil du côté des fusils à pompe ; très efficaces en intérieur, à condition de ne pas choisir un modèle trop long.

N'oubliez pas non plus de vous munir de grenades. Si elles sont parfois peu efficaces en extérieur, elles peuvent néanmoins faire des ravages quand elles sont bien utilisées dans le contexte du CQB.

 

Pourquoi intégrer le CQB à vos entraînements ?

Quand on a l'habitude de pratiquer l'airsoft en extérieur, le CQB peut apparaître comme une variante de jeu destinée à se changer un peu les idées. C'est pourtant bien plus qu'une simple alternative aux parties plus classiques !

En passant d'un environnement ouvert à un espace cloisonné, les joueurs doivent en effet complètement repenser leur manière d'appréhender le combat. Cela signifie donc mettre en place de nouvelles tactiques, travailler certaines manoeuvres spécifiques et privilégier les répliques courtes ou de poing.

Mais ce n'est pas tout ! Avec ses espaces étriqués, le CQB pousse également les joueurs à communiquer plus efficacement. Les équipes qui pratiquent le CQB de manière régulière améliorent ainsi grandement leur cohésion. À force de répéter les actions individuelles et les manoeuvres en groupe (se déplacer en colonne, effectuer des tirs de suppression, aborder les angles de manière stratégique, avancer en binôme...), elles acquièrent de nouveaux réflexes.

 

Fabriquer sa propre zone d'entraînement CQB

Tout le monde n'a pas un vieux bâtiment désaffecté à sa disposition pour pouvoir s'adonner aux joies du CQB. Faut-il pour autant abandonner l'idée ? Pas du tout ! En effet, avec un peu de réflexion, de matériel et de patience, il est tout à fait possible de s'aménager son propre espace CQB.

Rassurez-vous, nul besoin de sortir la bétonnière, les spatules et les casques de chantier. Pour réaliser votre zone d'entraînement CQB, il vous suffit de vous munir de piquets, de bâtons et de rubans de balisage. Vous l'aurez compris, l'objectif est de créer un bâtiment de manière virtuelle en délimitant les différents espaces (couloirs, pièces, angles) sur un terrain peu accidenté ; l'idéal étant de pouvoir mettre en place des cloisons opaques, en vous servant de palettes et de bâches, par exemple.

Vous n’avez pas encore expérimenté le CQB ? Il est temps de vous y essayer !