ekomi, de vraies évaluation clients !

Tout savoir sur le joint hop-up

joint hop upPetit, mais costaud ; le joint hop-up est l'un des éléments clés de la réplique airsoft. Un petit morceau en caoutchouc sur lequel il est vivement conseillé de toujours garder un oeil, au risque de transformer vos parties d'airsoft en véritable cauchemar ! Comment vérifier son intégrité ? Pourquoi et comment le changer ? On vous explique tout !

 

 

 

Qu'est-ce que le joint hop-up ?

Ne vous fiez pas aux apparences ! Malgré sa toute petite taille et sa grande discrétion, le joint hop-up possède un rôle indispensable. Il est en effet à l'origine du fameux effet hop-up qui permet aux répliques d’airsoft, toutes technologies confondues, de gagner considérablement en portée. Un petit élément qu'il est parfois nécessaire de remplacer afin de conserver toute l'efficacité de sa réplique.

 

Où se trouve le joint hop-up et comment vérifier son état ?

Le joint hop-up n'est pas du genre à se dévoiler facilement. Pour le trouver, il faut en effet procéder à un petit démontage en règle de la réplique. Le joint hop-up est positionné sur l'extrémité du canon, celle qui est logée à l'intérieur du bloc hop-up. Une partie du joint dépasse à l'intérieur du canon, formant une bosse plus ou moins prononcée en fonction du réglage. C'est justement ce léger renflement qui est responsable du fameux effet hop-up, permettant d'accroitre la distance des tirs !

Si vous constatez que votre réplique perd en précision et que vous avez de plus en plus de mal à atteindre vos cibles, malgré la minutie de vos réglages, il peut être alors nécessaire de vérifier l'état du joint hop-up. En effet, comme vous vous en doutez, à force d'être sollicité, un joint hop-up a tendance à perdre en efficacité ou à se déformer. Si la pression exercée par le bucking sur le joint est trop forte, il peut même arriver que ce dernier se déchire, créant un bourrage dans le canon.

Pour vérifier l'état du joint hop-up, il est indispensable de retirer le canon du bloc hop-up, puis de déloger le joint du canon. Vous pouvez alors examiner votre joint hop-up sous toutes les coutures.

joint

 

Pourquoi changer le joint hop-up et lequel choisir ?

Il peut être extrêmement frustrant d'utiliser une réplique airsoft dont le joint hop-up est usé, déformé ou peu adapté à la puissance de la réplique. Les tirs prennent des trajectoires farfelues, les billes restent coincées, sont expulsées par paquet de deux ou trois, ou retombent immédiatement après leur sortie de canon. Dans pareille situation, il est essentiel de remplacer son joint hop-up !

On distingue les joints hop-up selon leur forme et leur dureté. La raison ? Plus la réplique est puissante (exprimée en fps), plus le joint doit être capable de résister au passage de la bille dans le canon.

En présence d'une réplique puissante (350 fps et plus), il est donc nécessaire de s'orienter vers un joint de type "hard" (60° à 70°). Inversement, un joint de type "soft" (50°) est suffisant pour une réplique peu puissante (moins de 350 fps).

Si vous utilisez un joint trop dur avec une réplique de faible puissance, les billes risquent tout simplement de ne pas passer. Au contraire, si vous utilisez un joint trop mou avec une réplique puissante, il est fort probable qu'il se déchire après quelques tirs. Il est donc essentiel de bien connaitre votre réplique pour choisir un joint adapté.

Pour choisir un joint adapté à votre réplique, prenez en considération la puissance de votre réplique ainsi que les informations indiquées sur la fiche produit du joint.